Strike A Blog !

27 octobre 2009

La Banque Postale: La Honte

logo_mainDepuis environ deux mois, au moins une à deux fois par semaine, à 7h du matin (vous savez l'heure à laquelle certains d'entre nous grappillent encore quelques minutes de sommeil dans la chaleur de l'édredon) mon téléphone fixe sonne jusqu'à tomber sur mon répondeur qui s'active en mode haut-parleur et hurle au travers tout l'appartement:

"Pour connaitre la situation détaillée de votre compte nous vous invitons à vous connecter sur notre site www.labanquepostale.fr, consulter notre serveur vocal au 3639 touche 2 ou internet mobile à l'aide du mot clé "la banque postale". Les coûts de connexion ou de communication sont à votre charge aux tarifs en vigueur, à bientôt"

Et le pire... c'est que je ne suis même pas un client de la banque postale. Certains de mes amis me disent "eh bien coupe ton téléphone" ou bien "baisse le son de ton répondeur" Eh bien moi je réponds non ! Un téléphone fixe c'est fait pour les urgences, il n'est pas question de couper une ligne de téléphone privée sous prétexte que la banque postale possède un service technique affligeant...  Il y a une semaine je décide donc de perdre un peu de temps et de contacter le service téléphonique 3639 pour remédier une fois pour toute à la situation. Je fais le "1" et tomber sur un opérateur à qui j'explique la situation et qui me dit qu'en effet beaucoup de gens sont concernés mais qu'il ne peut rien faire il faut que je raccroche, recommence le même numéro 3639 et que cette fois ci je tape le "3" pour le service téléphonique. Je m'exécute, tombe sur une demoiselle qui prend un air absolument surpris au téléphone. C'est très étrange d'après elle alors que je lui dit que l'opérateur deux minutes avant m'a dit le contraire, elle, me soutient que c'est surprenant, qu'elle prend bien note de mes coordonnées et qu'elle fait retirer mon numéro de téléphone de leur listes... Elle semble efficace.

Sauf que non. Ce matin à 7h le même message. Ça tombe mal je suis malade au lit. Je suis à la fois dérangé par l'appel une nouvelle fois mais j'ai également le temps d'appeler à nouveau le fameux service client de la banque postale. Cette fois ci je tape "3" directement, pas la peine de perdre du temps. Sur le "3" cette fois c'est une information sur les opérations en bourse... je reviens en arrière, tape le "1", tombe sur un opérateur qui m'explique que de toute façon le "3" ou le "1" c'était le même centre d'appel et qu'il fallait patienter "vous savez les choses ne se font pas en claquant des doigts, il y a beaucoup de travail" (plaigniez vous dans le contexte économique actuel...). Je lui dit que je ne suis pas dupe et que retirer un numéro de téléphone d'une base de donnée ne devrait pas prendre plus d'une semaine. Et lui de me confirmer que le problème concerne un très grand nombre de personnes, clientes ou pas d'ailleurs de la banque postale... je lui demande un responsable étant donné qu'ils ne sont pas capables de respecter la loi informatique et libertés... tous en réunion et indisponibles pour le moment (on connait la chanson). Il prend mes coordonnées pour que l'un d'eux me rappelle aujourd'hui... à suivre....

Edition du message le 16/11/2009 :

Aujourd'hui, la banque postale me recontacte enfin ! (plus de deux semaines !). La persnne m'a indiqué faire le nécessaire ! Ya comme un goût de déjà vu dans cette lenteur....

Posté par tigrootyler à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 avril 2009

Mélancolie

6508403_lgJe n'aime pas cette mélancolie qui me gagne malgrès moi ces jours çi. J'ai de quoi bien sur mais cela devient lassant a force. J'ai le regard vide, décalé. J'observe le filigrane de mon passé qui couvre et obstrue la lumère de la réalité. Je trouble la surface palpable et observe les formes obtenues. Des formes qui me renvoient à une somme de choix, de gens et d'évenements qui font qui je suis aujourd'hui. Certaines images sont évidentes, rassurantes même. D'autres sont plus sombres. Il me faut juste trouver le moyen de  passer au travers ce voile d'eau qui reflète mon passé et plonger dans l'avenir. Je sais que pour beaucoup la solution est simple: Il me faut cesser de troubler cette surface puis avancer. Esperons que cela soit bientôt.

Posté par tigrootyler à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2009

La Société Générale abuse sur les frais qu'elle impute à ses clients

SGQuelle surprise cette semaine de voir l'état de mon compte bancaire, confié aux bons soins de la Société Générale, après un weekend de deux jours à l'étranger... Je découvre les "Frais de Paiement Hors Zone Euro par Carte". Ce n'est pas une somme forfaitaire pour utilisation de sa carte à l'étranger sur deux jours, ni même sur chaque achat. C'est une somme calculée sur le pourcentage du montant de chacun de vos achats à l'étranger et qui s'additionne aux frais de change. Prenons un achat à valeur de 6,75 Euros, la Société Générale vous prends 7,44 Euros ce qui comprends les frais de change (environ 10% de la somme). Jusque là, rien de très choquant. quand on à l'habitude de voyager à l'étranger. Sauf que, le lendemain de l'achat (sur une autre ligne éloignée de celle du paiement en question)  vous découvrez les "Frais de Paiement Hors Zone Euro par Carte" pour ce même achat d'une valeur de 1,19 Euros qu'on vous retire, soit 16% du montant déjà prélevé !!! C'est près de 18% du prix initial dans la poche de ma merveilleuse banque sans compter les frais de change. Alors quand on ne connait pas bien cette combine de banquier pour voler ses clients on se retrouve, pour un weekend de deux jours à l'étranger, avec 23 Euros de ces frais... Ne cherchez plus comment la Société Générale compte se sortir de la crise: encore et toujours sur le dos de ses clients ! Va falloir que je songe a changer de banque !

Posté par tigrootyler à 11:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

31 mars 2009

Tokyo Sonata

19051799On part d'un noyau familial japonais type famille nucléaire de base: le papa, la maman et leurs deux fils. Tous soumis aux traditions et au carcans de la vie japonaises à Tokyo: le rôle d'autorité du salarymen de père, celui rangé et soumi de la mère au foyer, des fils studieux. Certains évenements vont projeter chacun des protagonistes face à leurs destins propres en dehors et au sein de cette unité familliale (le chômage du père, l'enlevement de la mère, l'armée pour le premier fils et un don de génie pour le piano pour le second...). C'est drôle, équilibré, émouvant et brutal à la fois. A voir.

Posté par tigrootyler à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2009

Nouveau or Not Nouveau ?

C'est la question du moment.... un nouveau tournant, une nouvelle page dans ma vie me pousse à me repencher sur l'univers de l'écriture. Peut être même du blog. Mais alors que faut il faire ? Fermer celui-ci ou le continuer ? Partir à zéro avec un tout nouveau ailleurs (plus anonyme) ? Je n'ai pas encore trouvé réponse à mes questions. En attendant ça me fait pas de mal de gratter un peu içi...

Posté par tigrootyler à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 octobre 2008

Blindness

18985336Superbe exercice de style autour de la cécité de masse et le chaos qu'elle provoquerait dans l'organisation de la société. La réalisation autours des sensations est très intelligente. Les ajouts à l'histoire très dure adaptée du livre "L'aveuglement" par José Saramago (Prix Nobel de Littérature) ne sont que pour mieux justifier l'aspect universel de ce qu'endurent les personnages aveuglés. Ce qui a été retiré n'est que pour mieux supporter la situation déjà à la limite du supportable. Julianne Moore est brillante et bien accompagnée. Un film à voir tant que vous le pouvez encore...

Posté par tigrootyler à 18:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 octobre 2008

Mesrine: L'instinct de Mort

18990266Culte avant même sa sortie ce premier volet du biopic sur la vie Jacques Mesrine, ennemi public numéro 1 en France et au Canada dans les années 60/70 est vraiment à la hauteur de mes espérances. Violante, marrante, fascinante parfois choquante l'histoire se déroule devant nos yeux avec une virtuosité des cadrages vertigineuse. Les acteurs aussi bien principaux que ceux de second niveau sont tous précis et justes. Ces deux premières heures passent toutes seules. Vivement le second volet le 19 novembre prochain !

25 octobre 2008

I heart Paris

012C000001492414En traversant un pont au dessus de la Seine cet après midi je vois devant moi un type s'adresser à une blonde. Elle l'écoute et presque aussitôt lui fait non de la tête. Je me dis que je vais être le prochain, c'est sûr. Il va me demander de l'argent ou une clope. Je me prépare mentalement à lui expliquer fièrement que je ne fume plus. Il s'approche et marmonne un "Excusez-moi monsieur..." que je coupe direct avec un désagréable "Nan, désolé". Je continue ma route sans même m'arrêter. Le type me rattrape le visage écarlate de honte et me dit en rigolant légèrement que pour mon information il voulait juste savoir où se trouvait Beaubourg. "Beaubourg ?!" je lui demande d'un air peu convaincu. C'est juste derrière l'immeuble là, je lui dit, en décidant de n'adoucir ni mon visage, ni mon discours, histoire de bien lui montrer que je me fais pas avoir si facilement. Il me dit merci et s'en va dans la direction que je viens de lui indiquer. Je reprends ma route, l'air sérieux, puis j'éclate de rire. Je viens de me rendre compte que le stéréotype du vrai parisien existe bien et que c'est moi. L'idée me fait bien rire quelques minutes encore, puis je reprends ma route vers l'île de la cité.

Posté par tigrootyler à 20:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juin 2008

Pas de Bjork

Ma cheville ne tiendra pas un concert de Bjork en fosse. C'est mort. Heureusement qu'elle a promis un DVD prochainement... :'(

Posté par tigrootyler à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2008

Bjork à l'Olympia

bjorkÉvènement incontestable, la chanteuse islandaise Björk sera en concert unique dans la mythique salle de l'Olympia à Paris le 25 juin prochain. Fait tellement rare que le concert sera filmé, très certainement pour une sortie en DVD. Une mise en vente discrète des billets de ce Volta Tour s'est effectuée hier en exclusivité sur le site de la Fnac. Le tarif des billets en fosse debout était de 71.5 euros et en balcon assis à 110 euros. Aujourd'hui, le concert est officiellement complet et le seul moyen de se procurer des billets sera par l'entremise du site de ventes aux enchères Ebay par içi pour deux billets ou par là et pour des billets à l'unité. Les fameux billets en fosse debout, au plus prés de l'artiste sur scène, se revendent en moyenne pour le moment entre 120 et 200 Euros l'unité. En effet, il faut savoir que la reine de la musique expérimentale ne s'était produite pour cette tournée qu'a deux reprises en France aux Arènes de Nîmes en 2007. Pour moi c'est un rêve qui se réalise et je suis ultra happy de pouvoir y assister. J'ai bien galérer hier sur le site de la Fnac et ce n'est qu'au bout d'une demi heure que j'ai réussi à obtenir le fameux sésame pour une l'expérience musicale de l'année ! Yahooooo ! Bon Volta n'est pas mon album préféré de Bjork mais il y a tout de même de très bons morceaux comme The Dull Flame Of Desire ! J'adore voir la tête de mon chat quand j'écoute cet album sur ma chaîne car certains sons sont tellement rares qu'il devient méfiant et très nerveux, les oreilles battant le rythme à chaque sonorité inconnue pour lui. J'attends aussi quelques tubes comme "Isobel", "Venus As Boy" ou "Bachelorette" mais je me doute que je n'aurais pas tout... vivement le 25 juin !

Posté par tigrootyler à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2008

GTA IV: Le jeu qui rend hétéro ?

gta_4_coverBon pour l'entorse ce sera trois semaines d'arret en plus. Thank god, j'ai GTA IV sous la main pour passer un peu le temps. Le concept et les graphismes sont de mieux en mieux dans ce nouveau volume. Sauf que là, mon niveau de testosterone se décuple au fur et a mesure que j'ère dans les rues de Liberty City, de strip-club en salle de billards et d'excès de vitesse en vols à main armée. Je fini par en rêver la nuit tellement je passe de temps dessus. Sauf que je rêve comme dans le jeu, mes copine sont à poil dans la baignoire de mes parents et je grille les feux rouges ! Comme un ado en plein rush d'hormones. Mais qu'est ce qui m'arrive ? Je rêve hétéro parceque je joue hétéro ? A-t-on trouvé lé remède ??? Non non heureusement le naturel revient vite ! Même dans ce faux New York City à l'envers et sans dessus dessous. Pour les puristes de la ville qui s'attendent à une vraie reproduction (comme moi) attendez-vous à vous perdre dans les rues au début ! En proportion le terrain est legerement plus petit (mais pas tant que ça). Alors la prochaine version se déroulera-t-elle à Las Venturas (Las Vegas) ou la licence va-t-elle changer de pays ? Je sens bien un las vegas...

Posté par tigrootyler à 18:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 mai 2008

Celine Dion à Bercy: Review du 19 Mai 2008

celine1REX1903_468x765Alors voilà, le grand retour de Céline Dion sur la scène française aprés neuf années d'absence s'est déroulé hier soir au coeur du Palais Omnisport de Paris Bercy (POPB). Grâce à Ebay j'ai pu bénéficier d'une place au quinzieme rang en parterre devant la scène centrale pour 85€ au lieu de 205€. Pour ma part c'est mon 6eme concert de la diva quebecoise et c'est ma quatrieme tournée en 15 ans et je n'ai jamais été aussi bien placé qu'hier soir. Ma premiere surprise aura été de voir que des blocs entiers de places (les moins cheres) étaient entierement vides.

Premiere partie: l'imitateur Michael Gregorio: beaucoup de talent certes mais un humour lourd.

Celine commence à l'heure. La vidéo d'intro sur un remix de "I Drove All Night" fait bien monter l'adrénaline des spectateurs on y découvre le "making-of" des photos du programme (30€ au stand marchandising) ainsi que les differents concerts effectués sur la tournée par ville (Johanesbourg, Londres, Manchester, etc...). La vidéo se termine par "Et ce soir (tonight) PARIS" et pouf le cube video au centre de la scène (le même que celui du plateau de la nouvelle star) s'élève pour revelé Céline en mini jupe rose fushia qui chante "I Drove All Night" (version trés courte). Dans la salle le public est trés enthousiasmé. Comme à chaque tournée, elle enchaîne deux autres tubes dans la foulée sans pause: "The Power of Love" (en playback) et "J'irai où tu iras" sans Jean Jacques Goldman (ça confirme mon intuition qu'il y a de l'eau dans le gaz entre eux, il est deja resté totallement absent de la promo de la derniere production française "D'elles"). A moins qu'il n'apparaisse à un autre des 6 concerts prévu à Paris ?. Céline s'adresse au public en expliquant qu'il s'agit d'une tournée familiale, sa mère (présente dans la salle) et son fils visitent notre beau pays qu'elle redecouvre au travers des yeux de son fils (25eme édition). En dehors de cela Céline va trés peu s'adresser au public français qu'elle n'a pas vu depuis le Stade de France. Aucune mention du passé a part le classique "Je voulais vous dire que je vous aime" ou encore "Je me sens ici chez moi". Par le passé elle s'atardait toujours sur ce lien special avec les français et pour une premiere date aprés neuf ans la complicité avec le public a été plutot zéro, peut etre que les ventes du dernier album ne lui donne pas envie d'en donner d'avantage que n'importe qu'elle autre date de la tournée ? Sur la chanson suivante "Taking Chances" (titre phare du dernier album international en anglais), qu'elle chante un ton plus bas que sur l'album, il est évident que le public connait à peine les paroles. Les fans du premier rang connaissent, mais le grand public, lui, reste relativement stoïque. "Destin" réanime un peu la foule inanimée qui retombe à nouveau dans un état léthargique sur "Et S'il N'en restait Qu'une". Même Céline semble ne pas bien connaitre cette chanson et se trompe dans un couplet, elle n'est pas dedans et aucune mise en scène n'est prévue. Ce sera l'unique chanson de son dernier album français "D'elles". Lorsqu'elle enchaîne sur le classique "Ziggy" la salle entiere est en communion, tout le monde connait. Les fans, de leur côté, auraient sans doute preferé une chanson en anglais du dernier album à la place. Fin du premier tableau.

Des danseurs flamenco introduisent la tableau suivant, Céline apparait toujours au centre de la scène, vêtue d'une énorme cape blanche qu'elle fait floter devant un énorme ventilateur pour interpreter "Eyes On Me". Encore une fois le public français n'a pas révisé et seuls les fans connaissent la chanson dans cette nouvelle version destinée à la tournée. Elle manque de peu de se prendre les pieds dans sa cape. Fort heureusement un danseur lui retire pour la chanson suivante "S'il Suffisait D'aimer" qu'elle présente comme une chanson d'amour de Jean Jacques Goldman universelle (ah bon ?). Au moins là le public connait et chante avec elle. Sur "Dans un autre monde" elle continue de captiver l'attention du public. C'est la même sauce et les mêmes ingrédients que le Stade de France en 98 et ça fontionne relativement bien. Son retour en anglais sur "All By Myself" est un franc succès, en live integral, elle pousse la fameuse note que tout le monde attends et la fait durer 10 secondes ! Ca marche à tous les coups la salle hurle de bonheur. Fin du deuxieme tableau.

Retour en veste à paillettes (à noter la présence d'un triangle à paillette sur l'entre-jambe du pantalon noir) sur une nouvelle version encore plus molle de "I'm Alive" (pourtant un tube en son temps, mais deja massacré à Las Vegas). Sur "My Love", troisieme extrait du dernier album anglais, Céline débute à capella pour le plus grand plaisir de ses fans. Vocalement impecable, l'interpretation faciale de Céline est surjouée comme toutes ses chansons douces. Celine écarquille les yeux sans sourciller sur la derniere minute de la chanson afin d'essayer d'obtenir une larme final qui vient difficilement. La technique semble marcher sur les fans des premiers rangs mais sur l'écran géant en gros plan, ça le fait déjà moins. Elle n'a que deux manieres de creer l'émotion, les yeux ecarquillés ou fermés la tête bercée au creux de ses mains. Le grand public semble ne plus etre trop dupe au bout de quelques essais. Céline sur scène a du mal a transmettre l'émotion tant attendue. Petite exclusivité pour la France Céline enchaine sur la chanson "Je Sais Pas", tout le monde connait. La mise en scène sur "Alone", quatrieme et dernier extrait du dernier album anglais, est pas mal pensée. Céline est au milieu de son cube et ne peut etre qu'entre-appercue au travers des vidéos. Dommage qu'elle en fasse tant avec ses bras et ses mains car cela a souvent rien à voir avec ce qu'elle chante. Le public reconnait le tube des années 80 fort heureusement pour l'ambiance en dent de scie provoquée par les chansons récentes. Vient s'inscrire ensuite l'hommage de Céline au groupe Queen, qu'elle presente comme étant le plus grand groupe rock de tous les temps sur "We Will Rock You" (ça le public connait bien) et son affection particuliere pour Freddie Mercury qui a enregistré avant de mourrir "Show Must Go On" qu'elle massacre allegrement (sa version avec Christophe Mae et David Hallyday sur prompteur enregistrée pour TF1 fin 2007 passait bien mieux que la version baclée d'hier soir).

Un medley de ses choristes sur de la bonne vieille soul music lui permet de se changer et d'enchainer sur le tableau suivant avec quelques vieux classiques puis son incontournable marque de fabrique live de fausse derniere chanson de concert: "Love Can Move Mountains". La version reste la même depuis 15 ans. Ici nous avons droit aux danseurs, version Vegas. Céline dit "bonsoir!" et disparait.

Faux rappel numéro 1: mini jupe argentée et dorée et grand pied de micro assorti Céline cartonne sur "River Deep, Mountain High" qu'elle a rodé depuis quelques années à Vegas. Au centre de la scène elle s'élève seule sur son estrade et claque des doigts sur quelques pas de danse. Elle fait tournoyer le pied de micro comme un baton de majorette le bras tendu vers le ciel. Le public est a fond avec elle, mais pouff elle disparait à nouveau criant "Bonsoir!".

Faux rappel numéro 2: dans un robe digne de Kate Winslet dans le film "Titanic", Celine interprete "My Heart Will Go On" élevée sur son estrade centrale au milieu des bougies telle une vierge suspendue devant un public en totale communion. Des images du film sont projetées au cas où il n'y aurait pas assez d'émotion. Celine veut nous dire qu'elle nous aime avec la derniere chanson "Pour Que Tu m'aimes Encore". Merci bonsoir. Celine traverse une allée au milieu du public et serre quelques mains. C'est fini.

A noter la précense de quelques VIP tel que Jean Pierre Raffarin, Nana Mouskouri, Didier Barbelivien  ou encore Laurent Boyer entre autres...

Je suis un peu déçu. La mise en scène et le choix des chansons est ouvertement un vieux cocktail entre le Stade de France et le show de Vegas. Alors qu'on nous avait promis un tout nouveau show, plus chaud que Vegas. Rien de nouveau donc si ce n'est peut etre des robes plus courtes et des danseurs sur la tournée mondiale. Peu d'echanges avec le public et une émotion qui a du mal a circuler. Celine aurait pu nous faire sentir quelque chose pour son grand retour à Paris, mais rien. Le show dans sa version francophone (car la version internationale semble mieux construite) souffre de trop de hauts et de bas. La tracklist est principalement constituée d'un best-of français qui trahit un manque de nouveautés et de prises de risques (ironique quand on peut traduire le titre de la tournée "Taking Chances" par "Prendre des risques") pour satisfaire le grand public français qui la boude sur ses dernieres ventes d'albums français et anglais. Bien sur il faut rester objectif et se dire qu'elle a moins eu de temps pour cette version française. Il y a même eu un moment où Céline a du s'accroupir sur son tapis roulant car il la menait tout droit vers un des trous de la scène (preuve que même les machinistes n'ont pas l'habitude de cette version du show). Les instrumentalisations des anciennes chansons sont toujours les mêmes depuis des années, aucun guest pour cette premiere date (alors que Garou et Jean Jacques Goldman sont dans le même pays, à croire qu'il a vraiment un probleme).

Je pense que j'aurais largement préféré la voir à Londres ou à Amsterdam avec plus de chansons du dernier album anglais au milieu d'un public qui connait les nouvelles chansons. Les bords sont arrondis pour satisfaire le plus grand nombre. C'est donc destiné aux gens qui n'ont jamais vu Céline sur scène car elle use de ses tours de scène les plus rodés depuis 15 ans. Si c'est votre cas courrez devant Bercy pour les dernieres dates il reste énormement de places peu chères à vendre.

Le tracklist du concert du 19.05.2008 à Bercy:

I Drove All Night
The Power Of Love
J'irai où tu iras
Taking Chances
Destin
Et s'il n'en restait qu'une
Ziggy
Eyes On Me
S'il suffisait d'aimer
Dans un autre monde
All By Myself
I'm Alive
My Love
Je Sais Pas
Alone
Medley Queen
Medley Soul
Love Can Move Mountains
River Deep, Mountain High
My Heart Will Go On
Pour que tu m'aime encore

Posté par tigrootyler à 15:20 - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 mai 2008

Aïe ma cheville !

entors_chevil_2Crack boum, je m'étale en pleine descente de graviers au fond du Parc de la Courneuve (93), ce lundi de pentecôte, pour avoir freiné d'un coup sec alors que je dévalais à grande vitesse. La premiere entorse de ma vie. Je met un sacré temps à me relevé du vélo, ma main en sang d'avoir freiné dans les cailloux. Quelques passants me disent de me depêcher de rentrer chez moi car quand ca refroidi ca tue... Bêtement, je reprend donc mon vélo et commence à me diriger vers chez moi. Aïe, aïe, ça fait mal. La douleur est tellement intense que j'en tombe dans les pommes (enfin sur mon vélo plutot). On décide de prevenir les secours et de m'allonger dans l'herbe à l'ombre. Un bon 3/4 d'heure plus tard j'ai droit aux plus beaux pompiers de la région ! Wahooo ! Le personnel du parc est là également ET la police... un peu de route avec la police pour sortir du parc, puis dans l'ambulance des pompiers. On me fait la blague du "Vous aviez pas de casque ?" une bonne dizaine de fois entre l'accident et l'hopital. Aux urgences je suis un peu deg que les pompiers me laissent là, promis j'achète un calendrier chez vous en décembre, Allez, Bisous hein ! Aux Urgences... c'est pas comme à la télé, le personnel est méga sympa mais ils sont un peu mou du genoux... Ils se partagent tellement les tâches qu'au final plus personne sait trop ce que vous avez sous le bandage ou a qui appartient cette radio (on etait au moins quatre a avoir la même entorse dans le service adultes... un lundi férié, tout le monde a eu la même idée par ce beau temps). Aprés des heures d'incertitudes et un deuxieme malaise ils se soucient quand même de savoir si j'ai bien eu mes anti douleurs... Deuh ! Bin non raté. Avec une ordonnance pré-remplie spéciale "Entorse" on me ramène chez moi en ambulance sans trop d'explications sur le traitement de mon pied de Roseanne Barr et sans arret de travail... Heureusement que les medecins traitants sont là pour combler les lacunes... Bref une semaine éprouvante depuis où chaque douche, chaque pause pipi est un vrai défi. Annulation du week end en Belgique pour voir Celine Dion à Anvers. A la place ce sera Celine à Bercy Lundi soir pour moins de la motié du prix d'origine ! Merci Ebay et surtout merci aux maigres ventes des places de concert pour la diva quebecoise...En attendant je vais retourner m'allonger.

Posté par tigrootyler à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2008

Madonna au Stade de France

1664Ayé c'est officiel Madonna va se produire sur la scène du Stade de France le 20 septembre 2008 pour sa tournée "Sweet & Sticky Tour", un nom inspiré par le nouvel album "Hard Candy". La mise en vente des billets s'effectuera le 16 mai prochain et les tarifs vont ainsi:

Pelouse Or: 149,70 EUROS
Pelouse: 72,70 EUROS / 78,20 EUROS / 83,70 EUROS
Gradins: 78,20 EUROS / 100,20 EUROS / 127,70 EUROS

En gros pour être debout devant la scène il faudra donc débourser pas moins 150 Euros ! (Avec le programme a 30 ou 40 Euro ça fait 180 / 190 Euros). Ca fait trés mal et je ne suis pas sur de vouloir tomber dans cette surenchère que connaissent les prix des billets de concert des gros artistes qui se rattrapent sur leur maigres ventes d'albums. De plus, acheter un autre type de billet au Stade de France à un autre tarif c'est tout simplement renoncer à voir le concert dans de bonnes conditions et utile simplement pour dire "Madonna au Stade de France ? Ah oui j'y était ! Je n'ai rien vu mais c'était génial !"... Dans la même veine il y aura Mylene Farmer en 2009 au Stade de France également. Esperons que ceux qui spéculent sur la vente des billets se plantent et qu'Ebay donne un second souffle à ces tarifs proches de l'extortion de fan !

Posté par tigrootyler à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2008

Kylie Minogue à Bercy

diapo_kyliePour mon retour sur le Strike a Blog ce sera donc Kylie Minogue inaugurant la premiere date de sa nouvelle tournée "X Tour" ce mardi 6 mai 2008 à Bercy. Un concert maladroit qui m'a beaucoup touché. En effet, tout est mis en oeuvre afin que Kylie ne s'essoufle pas de trop (atteinte en 2005 d'un cancer du sein): les chorégraphies sont légères, les enchainements entre les tableaux sont longs et la pause d'un quart d'heure entre les deux parties du concert carrement débandante. Pour avoir vu le "Light Years Tour" au Bataclan, le "Fever Tour" à Bercy et le "Showgirl Tour" au Zénith j'ai pu bien me rendre compte qu'effectivement l'état physique de Kylie n'est plus le même qu'avant sa maladie et que ces artifices lui sont nécessaires (et peut être même pas tout le temps suffisant) pour que le show existe. Au final elle a servi un spectacle digne de ce nom avec un nombre impressionant de titres et d'effets de mise en scene comme on aime à les voirs dans des show à la Madonna ou la Britney Spears, à la seule difference c'est que Kylie Minogue est une vraie chanteuse avec une vraie voix ! Et ça, malgrès la fatigue et son combat physique sur scène qui la rendent ultra touchante, elle ne l'a pas perdue ! A mon goût elle aurait tout de même pu se passer de certains visuels proches de ceux de Madonna (oui oui je sais elle n'a rien inventé non plus): en même temps avec Jean Paul Gaultier aux costumes c'était difficile de pas le faire expres. Au final, même si j'ai été un peu choqué par la difference avec les tournées précédentes le soir même, aujourd'hui, j'en suis presque nostalgique et prêt à y retourner. Le concert m'a réconcilier avec l'album "X" sorti en 2007 que j'avais trouvé un peu mou du genoux. Vivement le prochain album et la prochaine tournée car certaines inédites m'ont mis l'eau à la bouche pour la suite !

Posté par tigrootyler à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2007

La Fin du Light !

9060cocaLa consommation d'au moins un soda (même light) par jour équivaut à un risque 48% supérieur à la moyenne d’être affecté par le syndrome métabolique, préalable aux malaises cardiaques et aux problèmes de diabète. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée avec 2.400 habitants d’âge moyen du Massachussets et publiée par «Circulation», le journal de l’Association américaine du cœur. Comme le rapporte le «Los Angeles Times», les chercheurs savaient déjà que la consommation de sodas classiques augmentait le risque de syndrome métabolique. Mais cette étude est la première à impliquer les sodas allégés en calories. Son principal auteur, le Dr Ramachandran S. Vasan, de la Faculté de médecine de Boston, a toutefois expliqué que sa découverte était peu probablement liée à un ingrédient des sodas light. Le risque accru de syndrome métabolique - caractérisé notamment par un excès de graisse abdominale, une forte pression sanguine, et un taux élevé de glucose dans le sang - s’expliquerait plus sûrement par le lien entre la consommation de ces boissons et de mauvaises habitudes alimentaires.

source 20minutes.fr


Alors du coup que penser ? Cela fait des années que le light est discredité une fois sur deux. On lance une étude qui démontre les méfaits et puis on fini par dire que c'est peut etre pas si terrible... comme si l'industrie agro-alimentaire faisait pression derriere pour ne pas trop effrayer les gens. Perso je bois presque deux litres par jour de cette boisson et rien que "graisse abdominale" me fait bien froid dans le dos... Alors aprés 6 mois sans fumer officiellement depuis le 8 juillet je crois que je vais m'attaquer à l'arret de coca light ! A suivre...

Posté par tigrootyler à 10:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 juillet 2007

Plante un arbre !

treeMarre de ce temps pourri en plein été ? Tu t'es deja posé des questions concernant le rechauffement de la planète ou bien est-ce juste un concept sur lequelle tu n'as jamais vraiment percuté ? Le Tsunami, les cyclones en nombre record, les temperatures dereglées etc... tous ces evenements liés qui augmentent chaque année à une vitesse folle ça commence à te parler ? Un nouvel âge de glace, le film Le Jour d'Apres (mais oui avec la BO de Chimène Badi) ou les Pays Bas qui disparaissent sous l'eau, la convetion que le Président Bush refuse de signer... Concretement tu comptes faire quoi ? Trier ? Et aprés ? Moins utiliser ta voiture pour aller faire tes courses chez carrefour? (genre). Dans son documentaire sur la question Une Vérité qui Dérange Al Gore propose que chacun plante un arbre pour réduire le CO2 dans l'air. Le mien pousse lentement mais surement mais j'ai comme l'impression que ça va pas suffir...

Posté par tigrootyler à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2007

Raffles à Paris: Les Parents Portent Plainte

raffle«Ils veulent comprendre pour pouvoir expliquer ce qui s'est passé à leurs enfants.» L’avocate Sylvie Boitel justifie ainsi la plainte de ses neuf clients, des parents d'élèves des écoles Rampal et Lassalle à Paris (19e), contre des policiers et contre X jeudi. Ils ont déposé leur plainte à l'Inspection générale des services (IGS, la police des polices) à la suite des incidents survenus le 20 mars lors de l'interpellation musclée d'un grand-père chinois sans papiers. Leurs enfants ont été «assez choqués par la violence de ces évènements, ont dû être suivis par des psychologues parce qu'ils pensaient que c'était la guerre ou ont eu des crises d'asthme dues aux gaz lacrymogènes», a fait valoir Sylvie Boitel, ajoutant que «les parents ont mis du temps à déposer plainte car ils ont souhaité prendre du recul face au battage médiatique qui a été fait autour de cette affaire (…)».

Je suis bien content que les parents portent plainte il est vraiment necessaire que cette affaire ne retombe pas dans les oubliettes. Si vous n'avez pas vu les differentes vidéos voici un reportage a ne pas rater qui résume plutot bien les evenements du 20 mars dernier à Paris:

Posté par tigrootyler à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2007

Heroes - Saison 1

Heroesseason1logoVoilà quelques semaines que le dernier épisode de la saison 1 de la nouvelle série télé culte Heroes de Tim Kring a été diffusé sur les petits écrans américains. Chaque année une ou deux nouvelles séries se demarquent clairement des autres. Ainsi, ces dernieres années on a pu découvrir quelques séries incontournables telles qu'Alias, Lost, Desperate Housewives ou encore Prison Break. Pour cette saison 2006-2007 Heroes aura clairement fait ses preuves avec cette histoire de super héros (un peu à la X-Men) qui se découvrent, se rassemblent et se divisent autour d'une gigantesque explosion a New York qui va bientot survenir. Tandis que Tim Kring vient tout juste de resigner avec NBC aux USA pour deux saisons supplémentaires pour la suite de Heroes mais aussi deja un spin-off Heroes: Origins (concept nouveau de spin-off qui presentera à chaque épisode un nouvel héros, les américains pourront voter pour celui qui integrera la saison 3 de Heroes), il semblerait que TF1 a obtenu les droits de diffusion en France pour une diffusion cet été a partir du samedi 30 juin (cela reste a confirmer). Perso, je me compte deja parmis les fans de cette série deja culte et attends avec impatience les nouveaux épisodes de la saison 2 ainsi que du spin off Origins !

Posté par tigrootyler à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2007

Dashboard Confesionnal - Dusk & Summer

dashCoup de foudre et découverte totale à la fois de ce groupe rock américain de Floride qui sent bon l'été, le soleil et les balades en voiture: Dashboard Confesionnal et leur dernier album Dusk & Summer... Quand j'ai entendu la voix du chanteur Chris Carrabba sa voix me disait quelque chose. Aprés quelques recherches c'est effectivement la voix du tube Vindicated sur la BO de Spider-man 2. Dommage d'ailleurs que ce titre emo ne se retrouve pas sur l'edition deluxe de Dusk and Summer qui vient d'etre editée aux USA. A noter egalement qu'un MTV unplugged du groupe existe deja ! On ne s'en rend pas bien compte sur la pochette ici mais Chris, le chanteur n'a pas qu'une belle voix !

Posté par tigrootyler à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]