9060cocaLa consommation d'au moins un soda (même light) par jour équivaut à un risque 48% supérieur à la moyenne d’être affecté par le syndrome métabolique, préalable aux malaises cardiaques et aux problèmes de diabète. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée avec 2.400 habitants d’âge moyen du Massachussets et publiée par «Circulation», le journal de l’Association américaine du cœur. Comme le rapporte le «Los Angeles Times», les chercheurs savaient déjà que la consommation de sodas classiques augmentait le risque de syndrome métabolique. Mais cette étude est la première à impliquer les sodas allégés en calories. Son principal auteur, le Dr Ramachandran S. Vasan, de la Faculté de médecine de Boston, a toutefois expliqué que sa découverte était peu probablement liée à un ingrédient des sodas light. Le risque accru de syndrome métabolique - caractérisé notamment par un excès de graisse abdominale, une forte pression sanguine, et un taux élevé de glucose dans le sang - s’expliquerait plus sûrement par le lien entre la consommation de ces boissons et de mauvaises habitudes alimentaires.

source 20minutes.fr


Alors du coup que penser ? Cela fait des années que le light est discredité une fois sur deux. On lance une étude qui démontre les méfaits et puis on fini par dire que c'est peut etre pas si terrible... comme si l'industrie agro-alimentaire faisait pression derriere pour ne pas trop effrayer les gens. Perso je bois presque deux litres par jour de cette boisson et rien que "graisse abdominale" me fait bien froid dans le dos... Alors aprés 6 mois sans fumer officiellement depuis le 8 juillet je crois que je vais m'attaquer à l'arret de coca light ! A suivre...